Département Drôme

Le Président du Conseil général

Didier Guillaume, conseiller général du canton de Bourg de Péage, est président du Conseil général depuis avril 2004 et vice-président du Sénat depuis septembre 2011.

Le Président du Conseil général est le représentant et le responsable de l’exécutif du Département. Il est élu à la majorité absolue parmi les 36 conseillers généraux, après chaque renouvellement de l’Assemblée. Il convoque l’Assemblée départementale, fixe l’ordre du jour, en préside les réunions et organise les débats.

À la tête des services départementaux, il préside la commission permanente (composée des 36 conseillers généraux) dont le rôle est d’ appliquer dans l’intervalle des séances plénières les décisions de l’Assemblée départementale. Le Président est secondé par 10 Vice-présidents disposant de délégations et de conseillers généraux délégués.

Aller sur le site du département

Les domaines d’intervention du département de la Drôme

> Déplacements
Se déplacer facilement et en toute sécurité, passer de la voiture au covoiturage, au bus, au train ou au vélo...
Les déplacements font partie intégrante de notre vie quotidienne. Ecole, travail, loisirs, développement économique et touristique, aménagement du territoire... tous les secteurs sont concernés et l'attente est grande Parmi les priorités du Département : un réseau routier de 4 200 km sûr et pratique, des transports publics interurbains adaptés aux besoins de tous les voyageurs, des services spéciaux (transports à la demande, transports scolaires), une inter modalité toujours plus grande, un site internet de covoiturage. Pour toutes les informations sur l'état des routes et les transports scolaires.

> Culture
Puissant levier de cohésion sociale, facteur d’attractivité des territoires et secteur économique important, la culture est activement soutenue par le Département de la Drôme, que ce soit dans le cadre de compétences obligatoires (lecture publique, enseignement artistique, archives) ou facultatives (soutien aux acteurs culturels, conservation du patrimoine, châteaux de Grignan, Suze et Montélimar, musée de Vassieux, médiathèques de Crest, Nyons, Die et Saint-Vallier).

> Solidarités 
Les solidarités au cœur des compétences départementales. Au quotidien, le Département mène des actions en faveur des personnes âgées, des personnes handicapées, de l’enfance et de la famille. La prévention santé et l’accompagnement des personnes en situation d’insertion font aussi partie de ses missions. Les investissements dans ces domaines représentent environ 50% du budget départemental.

> Economie
Le Département accompagne les entreprises, soutient l'emploi et mise sur l'attractivité d'un territoire innovant. Avec 6 M€ consacrés au développement économique, le Département choisit d'investir pour soutenir les grands équipements (pôle Ecotox, aéroport Valence-Chabeuil, laboratoires de recherche). Il apporte des aides directes aux entreprises et soutient leur création et leur développement. Il encourage les entreprises innovantes, présentes dans tous les secteurs d'activité.

> Education 
Le Département accompagne les collégiens sur le chemin de la réussite en leur offrant de bonnes conditions de travail. Trois objectifs prioritaires : éducation pour tous, bien vivre au collège, ouverture sur le monde 25 170 collégiens ont fait leur rentrée dans 36 collèges publics et 14 collèges privés. L'éducation est l'une des grandes responsabilités du Département qui y consacre un budget de 64,3 M€. Accueil, restauration, hébergement, entretien...sont assurées au quotidien par 350 agents techniques employés par le Département. Un effectif renforcé par le recrutement de 60 jeunes en emploi d'avenir.

> Sports 
Conscient des enjeux sociaux, éducatifs et préventifs des activités sportives le Département mène une politique volontariste dans le domaine du sport. Sport pour tous au travers du soutien aux comités départementaux et aux évènements de masse. Sport d'élite en accompagnant les meilleurs clubs et les sportifs drômois sur les marches du succès. Sport scolaire en soutenant la pratique de l'Education Physique et les Associations sportives des collèges. Sport de nature pour profiter au mieux des ressources de notre territoire... La Drôme est présente sur tous les terrains de sport auprès de tous les sportifs drômois...

> Environnement
Le Département privilégie la sensibilisation de tous les citoyens à la préservation de l’environnement. Eau, air, déchets, faune et flore, énergies renouvelables : nous sommes tous concernés par les enjeux environnementaux. Soucieux des impacts immédiats et à venir, le Département de la Drôme travaille dans deux directions majeures : préserver pour transmettre et gérer durablement. Collectivités, associations et autres acteurs de la protection de l'environnement peuvent également s'appuyer sur les services départementaux spécialistes de ces sujets : eau, ENS, gestion des déchets...  

> L'agriculture
Fruits et légumes, vins, plantes aromatiques, élevages, semences… : l’agriculture drômoise cultive le goût de la diversité et de l’excellence. La Drôme est le 1er département bio de France et 1er département agricole de Rhône-Alpes. Avec 6 395 exploitations et 19 % des établissements du département, l'agriculture constitue une activité essentielle. Sa production, de 562 millions d’euros en 2010, la place au tout premier rang de la Région Rhône-Alpes. L’agriculture représente quelques de 12 220 emplois permanents, dont 7 312 chefs d’exploitations et coexploitants, auxquels s’ajoutent la main d’œuvre familiale, des salariés permanents et la main d’œuvre saisonnière.

> Collectivités
Premier partenaire des communes et groupements de communes, le Département apporte son aide à la réalisation de projets structurants. Le Département a souhaité mettre en place une aide adaptée à la taille des bénéficiaires, qui vont du village de moins de 10 habitants à des agglomérations qui, à terme, compteront plus de 50 communes et plus de 200 000 habitants. Ces aides sont un levier de développement économique, favorisant l’investissement vertueux et l’emploi.

Objectifs : 

  • une solidarité équitable avec les collectivités de taille modeste
  • un partenariat abouti avec les plus importantes.