Département Ardèche

Une organisation territoriale : le canton

33 conseillers généraux représentent les 33 cantons que compte l’Ardèche. Hommes et femmes de terrain, proches des habitants, les conseillers généraux sont élus pour six ans.

L’Assemblée départementale est renouvelable par moitié tous les trois ans. 17 conseillers généraux ont été élus ou réélus en mars 2011, 16 autres le seront en 2015. Elu d’un canton, le conseiller général agit au service de l’ensemble du département.

L'Assemblée s'organise autour de son président, actuellement Hervé Saulignac, qu'elle désigne après chaque renouvellement partiel. Vice-présidents, conseillers spéciaux, commissions... sont là pour l'épauler dans la politique départementale, qui est décidée au final en sessions plénières.

Aller sur le site

Les domaines d’intervention du département de l’Ardèche

> Action sociale 
Le Conseil général est moteur de l'action sociale. Son rôle : protéger, suivre, épauler personnes en difficulté, enfants, personnes âgées, adultes handicapés. L'action sociale est l'une des principales cibles du Conseil général qui lui a consacré près de la moitié de son budget. De la naissance à la fin de vie, les plus faibles sont protégés, épaulés par le Conseil général. Des problématiques du logement ou du transport à celles de la santé, tous les efforts en ce domaine de l'Assemblée départementale ont été redéfinis dans un schéma général et quatre schémas répartis par domaine d'intervention. Un véritable feuillet de route pour 2009-2013.

> Culture
Le Conseil général s’engage pour que la culture soit à votre porte. Son objectif : ouvrir à chacun, quel que soit son âge, l’immense horizon d’émotions et de découvertes que réserve l’Ardèche. Sur l’ensemble du territoire, il accompagne l’élan artistique naissant ou existant. Il est alors plus facile d’accéder à la culture sous toutes ses formes, et de la pratiquer selon vos envies. Grâce à lui, la culture est un art vivant!

> Economie
La santé d'un territoire passe par celle de son tissu économique. Aussi, dans ce domaine, le Conseil général de l’Ardèche a mis en place des politiques volontaristes de promotion, d’animation, d’investissement et de soutien aux acteurs économiques en vue de favoriser la création ou le maintien d'emplois sur l'ensemble du territoire. Car l’enjeu majeur en matière économique, est bien de maintenir l'emploi et la qualité de vie sur l’ensemble du territoire. Il s'agit de se préoccuper du maintien des activités et des services à la population sur les zones rurales les plus enclavées (actions en faveur du commerce et de l'artisanat, aide à l'immobilier d'entreprise...) mais aussi d'assurer la solidarité face aux mutations économiques.

> Education-Jeunesse
Des années collège aux premiers pas dans la vie active, les jeunes ont particulièrement besoin du Conseil général. Or préparer l'avenir de ses citoyens est l'une des préoccupations majeures de l'Assemblée départementale. Parce que la formation est essentielle, que l'indépendance ne se décrète pas et qu’un bon départ nécessite d'avoir de bons points d'appui, l'Ardèche porte bien des efforts en direction des adolescents et jeunes adultes.

> Environnement  
Préserver la qualité des sites, des paysages, des milieux naturels et assurer la sauvegarde des habitats naturels est un enjeu essentiel pour un département comme l'Ardèche. De l'assainissement à la qualité de l'air, en passant par la gestion des déchets, la protection de la forêt ou le développement des énergies renouvelables, le service Environnement du Conseil général s'attache à soutenir et sensibiliser les Ardéchois à la préservation de leur environnement. Si bénéficier d'un cadre de vie agréable est un gage de confort, de découvertes et d'activités, il faut savoir le préserver.

> Routes 
De la vallée du Rhône à la montagne et au plateau ardéchois, de la Cévenne aux Boutières et au Haut Vivarais, le Conseil général réalise avec constance un important effort pour maintenir et aménager la totalité des 3 800 km de routes départementales qui irrigue le territoire. Ce réseau au cœur de la vie économique et de la vie quotidienne se situe dans un relief marqué créant des paysages remarquables et des routes de montagnes.

> Sports 
L’Ardèche compte 15 000 espaces, sites et itinéraires de pratiques. Une des plus grandes offres sportives française. Aussi, près des deux tiers des visiteurs viennent y découvrir, par le sport, les richesses d’un territoire préservé. Pour permettre à tous de pratiquer ses sports favoris, le Conseil général soutient les initiatives associatives, développe les évènementiels, préserve les sites... et rend accessibles à tous le plus grand nombre d’installations sportives possibles.

> Transports 
Pour le Conseil général, les transports, ça n’est pas qu’une affaire d’obligations et de compétences. Pour aller à l’école, au bureau, pour se rendre au marché, pour aller voir des amis… les transports sont essentiels en Ardèche ; car « déplacement », ça rime avec « désenclavement » ! Transports scolaires ou collectifs avec le "Sept", transport à la demande, transport de proximité ou covoiturage, forcément le Conseil général est là. Du sur-mesure, des prix solidaires et attractifs… allez, chiche, vous laissez votre voiture ?